Les bons réflexes à adopter pour faire face à la canicule

Conseils jardinage : ces plantes qui préfèrent l’eau sans calcaire
27 août 2019
Faire du vélo par temps chaud
2 septembre 2019

Canicule : FontaigueⓇ vous propose les 6 réflexes à adopter

Attention, canicule ! Plusieurs villes de l’Hexagone (Bordeaux, Tours et Rennes notamment) ont battu leurs records historiques de température pendant la semaine du 22 juillet 2019, et 80 départements ont été placés en vigilance orange : du jamais vu. Le record absolu de température en France a même été battu le 28 juin dernier du côté de Vérargues, dans l’Hérault, où le thermomètre s’est affolé pour atteindre les 46 °C. 

Les épisodes caniculaires se distinguent par deux facteurs différenciants : les chaleurs étouffantes s’étendent sur trois jours d’affilée ou plus, et les températures ne baissent que très peu la nuit. Nous courons alors des risques pour notre santé : la déshydratation et les coups de chaleur ne sont jamais loin. Les signaux d’alerte ne trompent pas. Crampes, fièvre supérieure à 38 °C, fatigue inhabituelle, maux de tête, vertiges, nausées et propos incohérents doivent alerter, surtout lorsque le sujet est dit “à risque” comme les enfants, les séniors, mais aussi les sportifs, les travailleurs en extérieur, les personnes ayant une surcharge pondérale ou encore les sujets qui prennent certains traitements en lien avec l’insuffisance cardiaque ou une maladie rénale.

#1 Réflexe n°1 : les enfants et la canicule

Proposez à votre enfant de l’eau fraîche au moins une fois par heure. N’attendez pas qu’il le réclame. Lorsque la sensation de soif se manifeste, c’est que le cerveau a libéré la vasopressine et qu’il est déjà en manque d’hydratation. N’hésitez donc pas à faire preuve de fermeté et à rappeler à vos enfants (et vos séniors) de boire. Fruits, laitages riches en eau, eau parfumée…

alignez-vous avec ses goûts pour favoriser son hydratation. A la maison, laissez votre bébé en simples couches, et donnez-lui des bains fréquents à 35 °C avec une eau filtrée par une centrale FontaigueⓇ pour éviter de fragiliser sa peau. Limitez les sorties au strict minimum. Si vous y êtes contraint, habillez votre enfant en vêtements en coton ou en lin, de couleur claire.

Un chapeau (ou une casquette adaptée) est de mise. Enfin, soyez très vigilant en voiture. Emportez des bouteilles d’eau fraîche pour chaque trajet, et ne laissez jamais votre enfant seul dans une voiture stationnée. Si vous repérez un enfant seul dans une voiture par temps chaud, appelez immédiatement les secours d’urgence (au 15 ou au 112).

#2 Réflexe n°2 : l’hydratation, la clé pour faire face à la canicule

Buvez régulièrement de l’eau et n’attendez pas la sensation de soif. Mouillez votre corps plusieurs fois par jour, idéalement avec un brumisateur, tout en assurant une légère ventilation pour aider le corps à assurer la fonction de thermorégulation. Fermez les volets le jour, car l’air chaud a tendance à se déplacer vers l’air froid. Passez du temps dans un endroit frais et mangez en quantité suffisante tout en évitant les repas trop copieux. L’effort de digestion est générateur de chaleur. Les salades de saison seront vos meilleures alliées. L’alcool est à éviter. Vous pouvez également disposer des plantes vertes à proximité des fenêtres et des baies vitrées. Les plantes ont le mérite de créer un microclimat qui limite le réchauffement de l’air.

#3 Réflexe n°3 : le sport et la canicule

Vous êtes un sportif amateur ? Dispensez-vous de toute activité sportive en période de canicule. Les risques encourus sont plus grands que les bénéfices à tirer.

Vous êtes un sportif professionnel ? Evitez de vous entraîner à l’extérieur, surtout si vous traînez une blessure. Evitez également de pratiquer une activité en plein air entre 11 et 18 heures. Lunettes de soleil, crème solaire, casquette et chaussures permettant l’évacuation de la chaleur seront vos alliés.

#4 Réflexe n°4 : évitez la somme des “petits radiateurs”

Qu’ont en commun votre ordinateur, votre téléviseur, votre cafetière et votre lampe halogène ? Ce sont tous des petits radiateurs qui produisent de la chaleur. C’est pourquoi il faut les éteindre complètement (et non les mettre en veille électrique) lorsqu’ils ne sont pas utilisés. En plus de vous éviter une chaleur dont vous vous passerez bien, ces petites mesures allègeront votre facture d’électricité.

#5 Réflexe n°5 : ne jamais arrêter un traitement de son propre chef

Certains médicaments peuvent augmenter la chaleur ressentie par le corps. Il s’agit notamment des diurétiques, des anti-inflammatoires non stéroïdiens ou encore des antidépresseurs. Ce n’est pas une raison pour arrêter son traitement de son propre chef. Votre médecin traitant évaluera votre situation et vous conseillera. Il faut également éviter l’automédication pour soulager les symptômes de chaleur. Le réflexe “paracétamol” ou “aspirine” pour traiter la fièvre et les maux de tête causés par la canicule est à proscrire. Le paracétamol est inefficace, et l’aspirine va même perturber davantage la thermorégulation de l’organisme. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien

#6 Réflexe n°6 : réussir à s’endormir malgré la chaleur

Pour que le sommeil soit réparateur, il est impératif que la température corporelle baisse en début de nuit. Pour aider votre horloge biologique à réguler votre température, évitez les activités physiques le soir. Une douche bien fraîche, en se séchant très superficiellement, va permettre à l’évaporation de pomper des calories pour réduire légèrement la température corporelle. Si vous avez du carrelage à la maison, versez de l’eau par terre dans la chambre à coucher pour faire baisser la température ambiante. Vous pouvez également disposer un tissu mouillé bien froid devant votre ventilateur pour un effet “climatisation” à petit prix. Si vous avez la chance d’avoir un système de climatisation, évitez que la température intérieure ne soit trop éloignée de la température ambiante : pas plus de 5 °C.

Enfin, n’oubliez pas de prendre régulièrement des nouvelles de vos proches, surtout s’ils présentent des risques.

X